TOP Bookmakers

Faites le plein de bonus, en ce moment le montant cumulé des bonus pour tous les bookmakers est de 500€ !

Partenaires


Methodes Paris Sportifs (page 3)

La gestion financière de Jim Feist


Etape 1 :

Le parieur doit déterminer combien il peut se permettre de perdre d'argent sur une année. Celà doit être fait pour chaque sport.


Etape 2 :

Le parieur doit établir un système d'unité de pari. Un pari ne devra jamais dépasser 5% de la totalité des fonds sur n'importe quel match.


Etape 3 :

Le parieur doit réaliser que son compte changera de jour en jour, par conséquent il doit modifier ses mises.


Exemple :

Vous décidez que pour la saison de NHL (hockey sur glace) vous pouvez vous permettre de perdre 100 €. Cela sera votre capital de départ.
Maintenant vous allez élaborer un plan pour vos paris. Sur les matchs les plus sûrs (cf: value bet) vous parierez 5% de la totalité de votre compte, 4% sur les matchs dont vous êtes moins sûrs, puis 3% et 2%. Vous avez donc 4 niveaux différents de paris

Totalité du compte : 100 €

Unité pariée : Super pari ou 5 % de mise 5 € (maximum)

     Gros pari ou 4 % de mise 4 €
     Pari moyen ou 3 % de mise 3 €
     Petit pari ou 2% de mise 2 €

(Le montant de la mise est déterminé en multipliant le solde du compte par le pourcentage de la mise).

Début des paris, compte de 100 €

Pari du 23/05 Résultat Gains
5 % (50 €) sur Montreal Gagné + 5 €
4 % (40 €) sur New Jersey Perdu - 4 €
3 % (30 €) sur Toronto Perdu - 3 €
2 % (20 €) sur Ottawa Perdu - 2 €
2 % (20 €) sur Vancouver Perdu - 2 €

Nouveau solde du compte : 94 €

Pari du 24/05 Montant de la mise
5 % sur Los Angeles 94 x 5 % = 4,7 €
4 % sur Dallas 94 x 4 % = 3,76 €
3 % sur Chicago 94 x 3 % = 2,82 €
2 % sur San Francisco 94 x 2 % = 1,88 €
2 % sur Sacramento 94 x 2 % = 1,88 €

Cette gestion financière permet de tirer avantage d'une série de paris gagnants et en même temps protége le parieur contre une série de mauvais résultats.


  Imp    Imprimer la page

Page Précédente | Où Parier ?